Le trésor de l’église Sainte-Catherine de Maaseik est renommé dans le monde entier parce qu’il renferme le Codex Eyckensis, un des manuscrits les plus anciens conservés au Benelux.

Vingtcinq ans après sa restauration, le Codex Eyckensis est à nouveau étudié par des chercheurs renommés, raison pour laquelle il se trouve à la KU Leuven.

Mais, outre le Codex, la crypte de Sainte-Catherine abrite aussi les plus anciens habits religieux anglo-saxons d’Europe.

Le Codex et les habits religieux proviennent tous d’Aldeneik, d’un couvent où l’on vouait depuis de nombreux siècles un culte aux saintes Harlinde et Relinde.

Jusqu’il y a peu, c’était impossible... mais désormais, vous pouvez feuilleter le Codex Eyckensis via  link.  Le manuscrit du VIIIe siècle a en effet été entièrement numérisé.

Le trésor contient encore d’autres pièces maîtresses de l’histoire de l’art, telles que le magnifique travail de l’orfèvre de Maaseik, Frederik Malders (1592-1662), des manuscrits médiévaux uniques et des reliques mystérieuses.


Les autorités flamandes ont inscrit une grande partie de ces objets sur la Liste des Chefs-d’oeuvre de Flandre, de par leur exceptionnelle valeur historique, artistique et scientifique.

Ils font de Maaseik un véritable incontournable limbourgeois!

 

Trouvez-vous cela intéressant?

Partagez-le ici
Musea Maaseik Markt 45
3680 Maaseik Comment arriver ici?
Prix

Combicarte Musée archéologique - Musée de la Pharmacie - Trésor d’église :

adultes : € 6

groupes (+8 pers.), 65+, étudiants : € 5

jeunes (8-18 ans) : € 2

Le trésor est actuellement fermée en raison des mesures Corona