Cette perle de l’architecture romano-gothique a un passé particulièrement riche

 

En effet, ses origines remontent au VIIIe siècle, époque à laquelle les soeurs Harlinde et Relinde construisirent une petite église en bois. Sa nef centrale romane
avec son plafond en bois, son choeur gothique, ses peintures murales du XIVe siècle et sa pierre « collante »... que de découvertes passionnantes !

Aldeneik peut se targuer de nombreuses merveilles et légendes. Réservez un guide de la ville pour une visite de groupe ou achetez la brochure culturelle Maaseik-Aldeneik et partez à leur découverte.

 Le saviez-vous : Le Leugenbrugje (pont des mensonges) d’Aldeneik est né d’une légende. Un jour, Harlinde et Relinde se rendirent en bord de Meuse pour y
collecter des pierres qui devaient servir à composer une mosaïque de fleurs dans l’église. Elles les cachèrent dans leurs tabliers car leur père leur avait interdit d’y aller. Quand leur père Adelhart leur demanda ce qu’elles cachaient, effrayées, elles répondirent « des fleurs ». Quand elles furent contraintes d’ouvrir leurs tabliers, ceux-ci se révélèrent effectivement remplis de roses.

Du 1er mai au 30 septembre (du mercredi au dimanche), vous pouvez jeter un oeil à l’intérieur de l’église depuis le portail entre 9 et 17 heures.

Trouvez-vous cela intéressant?

Partagez-le ici
Sint-Annakerk Hamontweg
3680 Maaseik Comment arriver ici?